dimanche 22 mai 2011

un enregistreur numérique... oui ! mais lequel choisir ???

Aujourd'hui les enregistreurs numériques sont légion. Tous proposent un certain nombre de fonctions, certain privilégient la qualité de leurs micros, d'autres l'ergonomie, d'autres encore la mémoire... alors comment s'y retrouver dans cette jungle d'enregistreurs ?

je vais vous présenter aujourd'hui 5 de ces appareils :

-le mutipiste compact boss br600
(150 euros d'occasion... le nouveau modèle, le br 800, est à 439 euros)

 il a deux micros de bonne qualité, mais ces micros sont très sensibles et nécessitent un réglage précis pour ne pas saturer. l'outils est complet, il est bourré d'effets en tout genre (reverbe, trémolo, flanger...), ces effets sont assimilables à tous les instruments.
Une possibilité de mixage est aussi proposée, pour donner à l'ensemble plus de relief.
malgré tous je trouve cet appareil compliqué et fastidieux à utiliser. Les manipulations sont longues et il faut à chaque fois effectuer de longues plongées dans les menus de la "bête" pour trouver la fonction désirée...
au final, le rendu est de qualité, mais l'effort demandé pour y arriver est à mon avis démesuré...
de plus, les effets ne sont pas d'une grande qualité, et la lenteur du transfert des données sur le pc finissent par lasser l'utilisateur... pour couronner le tout, la solidité n'est pas au rendez-vous.
malgré une nouvelle version sortie il y a peu, je vous déconseillerai donc cet appareil.


-l'enregistreur line6 backtrack+mic (155 euros)

 Le backtrack est une excellente petite machine, légère, au design sympathique et simple d'utilisation.
Deux modes d'enregistrement sont proposés. Le mode normal, qui prend tous les sons captés, soit le mode d'enregistrement "en continu", c'est à dire que le backtrack enregistre toutes vos idées pendant que vous jouez, et s'arrête instantanément d'enregistrer lorsqu'il décèle une plage de silence... vous pouvez après sauvegarder le passage de votre choix. 
Il existe une version sans microphone, qui est moins intéressante. 
une lumière dirige tout ! elle passe du rouge lorsque l'on enregistre, au vert lorsque le backtrack est prêt à enregistrer, elle vire au blanc lorsqu il est en charge... c'est très attractif

il existe cependant des lacunes à ne pas oublier lorsque l'on s'apprete à acheter ce produit.

tout d'abord, il n'est rechargeable que via un câble usb, qu' il faudra brancher sur son pc... ceci n'est pas à négliger, surtout si on l'utilise de façon "nomade" ( il a quand même une bonne autonomie)
Le deuxième gros défaut est selon moi l'absence d'écran. On ne connaît pas le numéro des prises, il faut donc travailler "à l'oreille" pour s'y retrouver dans les plages stockée dans l'appareil, et cela peut très vite s’avérer très fastidieux...
enfin, le micro, bien que correct, reste quand même assez plat, votre enregistrement sera propre mais sans relief.
à contrario, le backtrack bénéficie d'une entrée jack, et les enregistrements fait par cette entrée sont d'excellente qualité

en conclusion je dirai que c'est un appareil sympathique, attachant et fiable... mais dont il faut connaître les écueils avant d'en faire son compagnon de route...




-le 4 pistes compact zoom H4 N (300 euros)

Cet enregistreur est ultra-performant. Il dispose d'excellents micros, d'effets intégrés, d'un écran lisible, d'un réglage du niveau d'enregistrement et de lecture accessibles, et il peut servir de mini-studio en donnant la possibilité de superposer 4 pistes (autrement dit 4 sons différents), et de les régler de manière indépendante.
la mémoire de base est correcte (1 giga), mais on peut lui assigner une carte mémoire de 4 gigas.
il dispose également de 2 entrées type jack ou xlr, ce qui permet de rentrer en direct une guitare électrique aussi bien qu'un microphone multidirectionnel de type studio (le h4 N a une alimentation fantôme intégrée...)
alors peut - on le prendre en défaut?
pour l'avoir testé avec une chorale, je lui trouve un manque de réactivité pour être opérationnel. Les menus "à tiroirs" restent assez pénibles d'utilisation (malgré la simplification apportée par rapport à son prédécesseur le H4), le fait d'avoir à appuyer deux fois sur le bouton "rec" pour enregistrer est troublant et perd parfois l'utilisateur qui doit vérifier si l'enregistrement est bel et bien parti !
le H4 N reste cependant un bon choix, pourvu qu'on ai la patience de comprendre les méandres de ses fonctions, et qu'on soit prêt à débourser 300 euros !



-la caméra-enregistreuse zoom Q3 (170 euros)


ce petit appareil a l'air d'un jouet, mais il n'en est rien... il dispose des mêmes micros que sur le H4N, d'un écran et d'un objectif. Cet appareil est pratique et simple d'utilisation, et la qualité de ses micros le rend très attractif. Cependant, la qualité très moyenne de son objectif et le fait de devoir convertir les fichiers vidéos pour pouvoir les utiliser via l'internet font perdre un peu de l'intérêt pratique du Q3.
Il est à noter qu'il existe maintenant une version "HD" du zoom Q3, qui dispose d'un objectif de meilleure qualité, mais dont le prix est également plus élevé. (219 euros)

-le dictaphone numérique olympusVN 8500 pc (49 euros)

Ce petit dictaphone numérique est selon moi le meilleur outil pour une utilisation en classe. Il est très simple d'utilisation, dispose de micros très corrects (on peut aussi acheter en option un micro plus performant et l'adapter sur le dictaphone). Il permet d'enregistrer et d'écouter instantanément grâce à son haut-parleur assez puissant. Il est très compact, dispose d'un écran à cristaux liquides, et le téléchargement des données sur l'ordinateur est simple et demande aucune manipulation supplémentaire (conversion dans un autre format ou autre...). Sa mémoire interne permet 65 heures d'enregistrement ... et pour 49 euros, il est selon moi le meilleur enregistreur du marché, car il est simple, rapide, efficace et peu onéreux.

Merci de votre lecture, et j'espère que ce petit comparatif vous aura aidé à vous aiguiller ;)

vendredi 4 mars 2011

Morceau 1 (le temps de l'amour)

Pour cette chanson il vous faudra réviser avant tout ces trois accords (ils sont simples)
ensuite, vous pouvez copier-coller et imprimer les paroles et les accords
enfin, il vous suffit d'enclencher la première vidéo, celle du tutoriel
la seconde vidéo est une version chantée complète, pour vous aider à vous entraîner !

bonne musique !



video



video

mercredi 2 mars 2011

Mélodie 1

"What shall we do with the drunken sailor?"

Cette chanson de marin sur un air traditionnel irlandais est parfaite pour débuter
on peut traduire le titre par "que devrions nous faire de ce marin ivre?"

Après avoir accordé votre guitare, vous pouvez imprimer la partition ci-dessous, et faire partir la vidéo
alors bon courage ! et bon amusement ;)

ind = index
M = majeur
A = annulaire



video

video

video

video




vendredi 25 février 2011

4 NOUVEAUX ACCORDS !


Avec ces 4 nouveaux accords en plus des 4 que vous connaissez déjà, vous pourrez sans problème jouer un maximum de chansons ! de quoi remplir votre répertoire pour les longues soirées d'hiver et les feux de camps !!!


rappel :
X= corde muette
O= corde jouée "à vide"




video

______________________________________________________________


video

_____________________________________________________________


video
__________________________________________________________




video

lundi 7 février 2011

exercice 2

   E       A       D       G       B       E
 
|-----------------------------------------0-0-0-0----|
|---------------------------------0-0-0-0------------|
|-------------------------0-0-0-0--------------------|
|-----------------0-0-0-0----------------------------|
|---------0-0-0-0------------------------------------|
|-0-0-0-0--------------------------------------------|


  E       B       G       D       A       E
 
|-0-0-0-0--------------------------------------------|
|---------0-0-0-0------------------------------------|
|-----------------0-0-0-0----------------------------|
|-------------------------0-0-0-0--------------------|
|---------------------------------0-0-0-0------------|
|-----------------------------------------0-0-0-0----|



on gratte avec le pouce, vers le bas.
Le pouce va butter sur la corde qui est en dessous.








1:la main sur le manche étouffe le son avant chaque changement de corde (toutes les 4 notes)

video



2 : La main gauche étouffe le son toutes les deux notes

video




3: La main gauche étouffe le son entre chaque note

video


bon courage !! et surtout soyez le plus régulier et le plus précis possible ;)

samedi 29 janvier 2011

LE DIDDLEY BOW (construire le sien !)

je suis passé à la confection d'un diddley bow
mon premier objectif était qu'il ne me coute rien !

j'ai donc récupéré une planche, une boite de conserve (pour la caisse de résonnance), une corde de guitare de mi grave, une clé d'accordage d'une basse, une vieille prise de téléphone en guise de chevalet et quelques clous...

                                               voici le résultat :)

                          









pour jouer mon diddley, un bottleneck en métal, et un morceau de bois



et voici comment ça sonne !

video

LE DIDDLEY BOW (petit historique)

"bow" en anglais signifie arc.

Le DIDDLEY BOW est une corde tendue entre deux clous, eux-mêmes plantés dans un mur ou une planche.
Une main tape la corde avec une baguette, donnant le rythme
L'autre main fait glisser sur la corde une bouteille (ou autre ustensile arrondi) pour jouer la mélodie



----------------------------------------------------------------------------------------------------
Le principe d'une corde tendue sur un morceau de bois est ancestral : c'est l'arc musical
La bouche est utilisée comme caisse de résonnance


-----------------------------------------------------------------------------------------------

Le DIDDLEY BOW date de la fin du 19ème siècle
Il est fabriqué par les noirs-américains vivant dans le sud des etats-unis
Il est l'un des premiers instruments du BLUES.


lundi 24 janvier 2011

exercice 1

Ce premier exercice est simple
Il permet de prendre contact avec l'instrument


Tout d’abord, le pouce gratte les cordes à vide de haut en bas.
Pour le moment, la main gauche ne fait rien
video



maintenant, la main gauche vient couper le son des cordes simplement en se posant dessus.
Attention, il ne faut pas appuyer, juste se poser !

video


enfin, c'est la main droite qui, après avoir gratté, vient couper le son
La main gauche ne fait rien

video

bon courage ;) ;) ;)

jeudi 20 janvier 2011

Le métronome

Le métronome permet de marquer une pulsation. Le chiffre sur lequel nous choisissons de le régler indique le nombre de battements par minute que le métronome va effectuer.

On peut régler la vitesse de ces pulsations, et donc diminuer ou augmenter le tempo.

C'est un outil très utile et très efficace car il permet de travailler ses gammes ou ses morceaux avec un rythme régulier.
Il existe des métronomes mécaniques ou électroniques.



Le premier métronome gradué est muet. Il est inventé en 1696 par Etienne Loulié.
Un poids mobile attaché au bout d'une corde se balance devant un support gradué. 


Le premier métronome mécanique audible est inventé en 1812 par un horloger Hollandais, Dietrich Nikolaus Winkel, mais l'invention fut "volée" et déposée par l'Allemand Johann Nepomuk Maelzel en 1916.



Voici les différents tempo, et leurs appellations en Italien

40 à 60 > LARGO
60 à 76 > ADAGIO
76 à 108 > ANDANTE
108 à 120 > MODERATO
120 à 168 > ALLEGRO
168 à 200 > PRESTO
200 à 208 > PRESTISSIMO



exemple d'un métronome électronique :


video





mercredi 5 janvier 2011

L'écriture "AMéRICAINE"

Ce que l'on appelle l'écriture "Américaine", c'est en fait un procédé d'écriture simplifiée qui vient d'Angleterre, et qui consiste à remplacer do, ré, mi, fa sol, la, si et do par des lettres.

Cette écriture est très courante dans la variété, le jazz ... elle permet à tout le monde de lire la musique :)


A = LA
B = SI
C = DO
D = Ré
E = MI
F = FA
G = SOL

+lorsque l'accord est Majeur ( "joyeux" ), la lettre apparaît seule
la majeur = A

+lorsque l'accord est mineur ( "triste" ), la lettre est suivie d'un tiret
la mineur = A -

lundi 3 janvier 2011

MES 4 PREMIERS ACCORDS

Ces 4 accords sont bien pour commencer car ils sont utilisés dans de nombreuses chansons.


Les lettres entre parenthèses symbolisent l'accord en "écriture Américaine", ou simplifiée (j'y reviendrai dans un prochain message)

prenez le temps de bien positionner les doigts, pas trop à plat pour ne pas bloquer la vibration des cordes autour.

faites sonner chaque corde une à une... chacune doit sonner, sinon c'est que vos doigts sont mal positionnés.

VOUS N'Y ARRIVEREZ PAS DU PREMIER COUP ! ALORS INSISTEZ  :)  :)  

bon courage, si vous avez mal aux doigts, c'est bon signe ...

X = MUET (on ne joue pas la corde)
O = CORDE JOUéE "à vide"



video

------------------------------------------------------------------------------




video

---------------------------------------------------------------------------------




video

--------------------------------------------------------------------------




video